top of page

Loyco et la Performance Bienveillante : Un Modèle Gagnant Pour Tous



Dans ma carrière à accompagner des chefs d’entreprise, j'ai été exposé à de nombreux modèles d’affaires. Cependant, Loyco, sous la houlette de son fondateur visionnaire Christophe Barman, représente un modèle totalement inédit pour moi. Première entreprise suisse à obtenir et à maintenir le statut prestigieux de la certification B Corp, Loyco sort du lot dans un marché ultra-concurrentiel de services.


Son modèle est un engagement profond envers une performance équilibrée, respectueuse des hommes, de la planète et de la prospérité. Loyco incarne l'idéal que la performance économique peut et doit coexister harmonieusement avec une responsabilité sociale et environnementale et bénéficier à toutes les parties prenantes.


En tant qu'agent de transformation, Loyco aide les entreprises à devenir plus agiles, prenant en charge leurs fonctions de support telles que RH, finance, assurance et marketing. Elle optimise leurs processus et les accompagne aussi dans leur transformation organisationnelle, notamment par la digitalisation.


Le socle de Loyco réside dans sa constitution, qui définit clairement sa mission, ses valeurs et ses principes directeurs. Cette base solide, ancrée dans l'éthique et la durabilité, permet à Loyco de transcender la simple recherche de profit pour créer un impact positif significatif et une culture forte et engageante.


La vision de Christophe Barman, "changer le monde à travers de belles aventures humaines", est pleinement incarnée par l'holacratie ou "loycocracy". L'entreprise a ainsi aboli la hiérarchie pyramidale classique, favorisant un environnement où l'autonomie et la responsabilité individuelle sont primordiales, et où une grande partie des employés sont actionnaires.


La structure de gouvernance de Loyco, impliquant actionnaires et conseil d'administration dans un processus décisionnel consensuel, symbolise un modèle d'autorité partagée typiquement « suisse ». Elle engendre une culture d'entreprise axée sur la transparence, la collaboration et la reconnaissance de la contribution individuelle.


Ma rencontre avec Christophe Barman a renforcé ma conviction que les entreprises doivent évaluer leur performance par l'impact qu'elles ont sur les hommes et la planète. Cette prise de conscience m'a conduit à devenir récemment un B-Leader(programme exigeant conçu par B Lab Switzerland), me permettant ainsi de guider mes clients vers des modèles d'affaires profitables et bénéfiques pour tous.


Loyco va au-delà de la simple génération de profit ; elle le fait sans jamais compromettre ses valeurs éthiques. L'effet magnétique de ce modèle s'étend tant aux collaborateurs qu'aux clients et illustre brillamment qu'il est possible de conjuguer succès économique et bienveillance, en se focalisant sur un impact positif sur la société et l'environnement. C'est un modèle que je respecte et admire profondément.


Kommentare


bottom of page